Accueil > Techniques > Damon

Damon

“Etes vous un cabinet Damon”?

Pourquoi beaucoup de patients recherchent-ils un “cabinet Damon”?

Habituellement ils ont dans leur entourage quelqu’un qui a bénéficié d’une expérience orthodontique différente, de résultats spectaculaires, d’une prise en charge légère, le plus souvent non-extractive, limitée en terme de durée et de nombre de rendez-vous…

Surtout le type de sourire et d’équilibre du visage obtenu à la fin se différencie clairement des “dents droites” habituelles…

Dans les mains de praticiens très expérimentés, un traitement Damon c’est bien plus que des dents droites!

Auto-ligaturant passif.
L’invention qui a permis de sortir de la logique de force. Énormément copiée depuis, jamais égalée.

Depuis les années 40 (!) les concepteurs d’attaches orthodontiques ont cherché à s’affranchir de la nécessité de mettre et de retirer les ligatures afin surtout de gagner du temps. Plusieurs dizaines de modèles d’attaches ont de la sorte été développés et employés avec des succès mitigés, jusqu’à l’avènement d’attaches « automatiques actives » munies d’un clip en Nickel-Titane dont l’élasticité assure un « resserrage » constant.

Ces attaches ( Time, Speed, In-Ovation, …) ont connu un vrai succès, et chacun constata que la façon générale de travailler en était facilitée, que les possibilités thérapeutiques augmentaient, que les patients appréciaient l’augmentation du délai entre rendez-vous, … Mais que sur la majorité des plans ce n’était qu’une amélioration de l’existant.

A la moitié des années 90 apparu la première génération d’attaches Damon , les premiers boîtiers auto-ligaturants passifs, c-à-d n’exerçant aucune action mécanique active sur le fil. De concert la marque Ormco développa sa gamme de fils super-élastiques, aux propriétés mécaniques nettement plus évoluées et aux forces de rappel nettement plus faibles et modulaires selon les besoins.

Pensés pour fonctionner en parfaite coordination avec les attaches, ils forment ensemble pour la première fois un véritable SYSTÈME orthodontique.

Actuellement nous en sommes à la quatrième génération d’attaches, toutes compatibles entre elles, et le Système s’est vu compléter de toutes sortes de procédures et accessoires complémentaires, de manière à pouvoir répondre subtilement et efficacement à toutes les situations.

Forces faibles / faible friction.
Des forces réellement “biologiques”, au bon endroit, et sans les effets parasites des techniques traditionnelles.

Le couple unique « attaches passives/fils super légers » a permis de franchir un pas, de parler de «révolution» plutôt que d’«évolution». Ce système que pratiquement toutes les autres marques ont à ce jour tenté de copier  est le premier à proposer l’emploi de forces réellement faibles et respectueuses biologiquement, rendues possibles par la très faible friction.

Pour employer une image puis des chiffres, plutôt que de devoir employer un fil « costaud » capable de surpasser le freinage occasionné par une dizaine de «nœuds» de serrage (soit 400 grammes !), il est maintenant possible de choisir un fil intelligent capable de pousser aussi peu que 20 à 40 grammes, sachant qu’on ne combat plus aucune friction !

Développement des arcades personnalisé.
La signature des traitements Damon? Un redressement des arcades entières et pratiquement plus de besoins d’extractions.

La conséquence biologique de ce changement profond d’approche du mouvement dentaire est le déplacement des limites, la multiplication des possibilités thérapeutiques.

En quelques mots? Plutôt que de déplacer des dents au sein du capital osseux existant avec pour seule limite l’estimation du praticien (et le risque d’en demander trop ou a contraire d’extraire trop par sous-estimation), il est maintenant possible d’obtenir un mouvement des dents ET de leur support, en toute sécurité, et tout simplement auto-limité par la musculature du patient, donc jamais excessif.

Le résultat en pratique ? Nettement moins de besoin de prescrire des extractions dentaires, donc des sourires plus épanouis, qui soutiennent mieux les tissus mous et participent à une meilleure harmonie du visage.

Pilotage par le contexte musculaire propre au patient.
Donner une seconde chance aux muscles. Les laisser guider, stimuler, conformer le développement des arcades sorties de leur blocage fonctionnel passé. En effet, la forme de nos arcades dentaires est le plus souvent en relation avec le contexte musculaire et fonctionnel de notre (petite) enfance. Et tous les “calculs” employés en techniques classiques considèrent ce passé comme intangible (?)

Tous les paramètres du Système Damon sont au contraire pensés pour laisser une place active voire prépondérante au contexte musculaire actuel spécifique à chaque patient.

Les attaches permettent une tolérance aux forces masticatoires, la force des fils est nettement plus faible que les muscles des joues, l’absence de friction permet de gérer les glissements sans risquer de surpasser le tonus des muscles des lèvres.

S’inscrire d’emblée dans cet équilibre musculaire, souvent même en tirer parti, sont des caractéristiques uniques et très sécurisantes à tout point de vue.

Confort.
Peu de sensation – peu de rendez-vous – peu de contraintes.

Comment le patient mesure t’il personnellement les progrès accomplis ?

La pose de l’appareillage ne conduit plus à 3-4 semaines de douleurs mais plutôt à quelques jours d’inconfort juste normal pour réaliser un changement d’habitudes de vie, puis à presque plus aucune sensation.

Les visites sont espacées de 7 à 10 semaines la première année.

Le nombre de déplacements s’effondre, le temps passé chez l’orthodontiste diminue, même les célèbres élastiques sont plus efficaces et ne font plus mal, et enfin l’angoisse des « re-serrages » a complètement disparu.

Un traitement orthodontique est un plaisir et peu enfin le rester !

Des résultats fabuleux quel que soit l’âge.
Des résultats fabuleux à tout âge,tenant compte du vieillissement, s’y opposant, voire le corrigeant.

Obtenir des mouvements sur base d’une réponse biologique optimale caractérisée par le respect de la micro-vascularisation permet de s’affranchir du paramètre « âge » en ce qui concerne la possibilité, la vitesse, et la stabilité des mouvements considérés.

De “7 à 77 ans» ?

Certainement, pour peu que les tissus de soutien soient en bonne santé.

En effet, et même avec une perte de niveau gingival et/ou osseux chez les ainés, il est possible d’envisager des mouvements dentaires après validation de la santé parodontale chez un partenaire spécialisé.


Enfin, les possibilités de développement des arcades dentaires et l’approche centrée sur l’harmonie dynamique du visage permettent réellement de développer consciemment nos stratégies pour obtenir et conserver un bien meilleur support de l’enveloppe cutanée pour les années à venir.

Fiabilité et stabilité optimales.
Des millions de patients traités et 20 ans de recul: bien employée, la technique Damon a fait ses preuves.

Un traitement tout doux, programmé pour des résultats valables à long terme, mené avec des moyens respectueux des tissus de soutien et du contexte musculaire, auto-limité en cas de demande excessive, et tolérant afin d’être pleinement fonctionnel… Quels meilleurs gages de stabilité peut-on recevoir dès avant même que de commencer ?

Ajoutons que le Système Damon est le seul à nous offrir une stabilité/compatibilité de principes ET de matériel dans le temps, avec tout à la fois l’option de le combiner au meilleur des autres technologies : une fiabilité à toute épreuve pour les orthodontistes qui comme nous croient dur comme fer à leur « obligation de moyens » envers leurs patients.

Damon Clear.
Cette merveille de technologie est disponible en céramique intégrale, avec une teinte mimétique pour encore plus de discrétion.

Les attaches esthétiques en céramique “Clear” sont tout d’abord … De véritables attaches Damon, avec ce que cela suppose de forces faibles, de minimum de friction, de capacité à développer les arcades dentaires, le tout avec douceur et précision!

Elles sont très appréciées par les patients, car contrairement à la plupart des autres attaches “esthétiques”, elles sont intégralement faites de céramique ( pas de plastique qui se colore, pas de métal ). Et plutôt que d’être proposées dans une teinte unique qui ne saurait correspondre à celle de chaque patient, la céramique poly-cristalline employée permet à l’attache de “prendre la couleur” de la dent sur laquelle elle adhère, sans risque de coloration avec le temps, ce qui la rend mimétique à long terme, vraiment très discrète ! Quasi invisible. 

Qui plus est, améliorées de génération en génération, elles sont devenues le standard du marché, avec le meilleur contrôle et une magnifique adhésion. Si on a tendance à penser aux adultes pour des attaches esthétiques, pourquoi pas aussi pour des adolescents qui du coup diminuent leur risque de casse?

Les attaches métalliques et céramiques ont été conçues pour pouvoir être mélangées au sein des arcades dentaires de toutes les façons. Le plus fréquemment on choisi 6 à 10 attaches antérieures à la mâchoire supérieure afin de maximiser l’esthétique. 

 

Les attaches en céramique sont pratiquement toujours contre-indiquées à la mâchoire inférieure, pour des raisons fonctionnelles.

Vidéo.
Si 1 image vaut 1000 mots, que dire d’une vidéo ?

Enthousiastes ?

Bienvenue au club !!!

Le problème est qu’une fois le Système Damon essayé, la majorité des autres moyens de traitement prend une espèce de « coup de vieux », en restant certes intéressants mais presque relégués au statut de dispositifs « historiques »…

Et qui voudrait être soigné comme au siècle passé ?

Qu’apporte le Système Damon dans mon cabinet ?
 
Le respect.
Celui de mes valeurs car je peux enfin réaliser l’orthodontie dont je rêve depuis toujours :
efficace, efficiente, douce, humaine, toute en finesse et en subtilité.
Celui de mes patients car le Système Damon leur donne le meilleur résultat possible sur base de leur potentiel,
de manière rapide, stable, et sans les malmener en aucune façon.
Celui de mon équipe, car il permet à de bonnes personnes de délivrer les meilleurs soins comme pour leurs familles, et de privilégier l’aspect humain.
Le mien, car le Système Damon est en progression constante depuis 20 ans avec des dizaines de millions de patients traités de par le monde. Il y a un monde de possibilités qui s’ouvre aux orthodontistes qui font l’effort de s’y intéresser et de poursuivre ensuite leur formation sur le long terme. En tant que conférencier au niveau mondial je peux à la fois enseigner et faire partager les bienfaits de ce Système en Europe, aux Etats-Unis ou au Moyen-Orient, et dans le même temps en faire profiter directement chacun de mes patients dans ma communauté locale. 

La technologie Insignia/Damon est notre traitement de référence
pour tous les patients qui ont besoin d’un appareillage fixe
et sont en dentition définitive